L'importance des habitudes

dessin article 91

 

Ce qui définit un très bon semestre à l'étranger? Se faire de nouveaux amis? Perfectionner la langue? Explorer et voyager ? Pour moi, la réponse inclut toutes ces choses, et plus encore : se sentir chez soi dans mon pays de résidence temporaire.

À mon avis, l’ingrédient le plus important est la formation des habitudes. Il y a certains quartiers, certains cafés, certains bars que je fréquente, et après trois mois, ils me sont devenus très familier. J'aime, particulièrement, aller au café (le Peloton, l’Improbable, et Folks and Sparrows sont quelques-uns de mes préférés !) pour faire mes devoirs chaque weekend, ou plus simplement pour prendre une noisette et une pâtisserie avec un ami. Je suis devenue amis avec les baristas, j'ai bavardé avec les propriétaires, et ai désormais mes sièges préférés au comptoir. Je avais fait exactement la même chose quand j’ai emménagé à New York et rien ne m'a fait sentir plus à l'aise.

Je ne sais pas exactement pourquoi je suis si déterminée à rendre ces lieux « mes places ». Mais je ne sais que quand je quitterai Paris en mai, je vais avoir beaucoup de lieux/ places qui vont me  manquer.

Certains de mes cafés préférés, dans l'ordre : Fragments dans le 3ème arrondissement, CREAM dans le 20ème et Holybelly dans le 10ème arrondissement.

 

Article 9_photo 2Processed with VSCOcam with c1 preset

 

 

 

 

 

Texte et photos, Maia Bix, Barnard College