Comment être cultivé(e) à Paris

Peut-être, comme moi, vous aviez l’idée de vous transformer pendant un semestre à Paris. Vous êtes arrivé ignorant de tout ce qui est culture, et vous voulez partir en étant prêt à scintiller lors de cocktails animés par des artistes et des banquiers. Ou peut-être, voulez-vous faire une bonne impression à des nouveaux amis ici plus sophistiqués que vous.

Quoi qu’il en soit, j’ai développé une stratégie pour apparaître « intello ».*

1) Si on est au musée d’art contemporain, on peut flâner parmi les salles, pointant un doigt à n’importe quelle peinture, et s’exclamer: “Je peux faire cela!”

2) Si on est au musée connu comme le Louvre, on peut éviter toutes les œuvres sauf les plus célèbres; par exemple, la Mona Lisa. Prenez une photo avec elle, et mettez-la sur Facebook…tout le monde va savoir que vous êtes une personne artistique.

3) Si on est dans un bar à vins ou au restaurant…pour n’importe quel vin, roulez-le dans le verre, sentez son odeur, et faites « la moue » avec vos lèvres en pensant aux qualités du vin…ou à la santé de votre grand-mère. Dites « pas mal » quoi qu’il en soit. Ne soyez pas trop enthousiaste.

4) Quand un ami vous suggère d’aller dans un endroit historique de Paris, refusez. Dites que c’est trop touristique. Les seuls endroits où vous pouvez vous mélanger avec des touristes, ce sont les musées. On ne peut les éviter …et on doit consommer la culture. Mais, on peut et on doit éviter strictement la colline du Sacre Cœur.

5) Dans le même esprit, on peut et on doit éviter de respirer le même oxygène que les touristes. Achetez un masque pour les cas d’urgences.

Et voilà ! Avec ces consignes, vous deviendrez cultivé(e) en un rien de temps.

*Sur une note plus sérieuse, ne suivez pas aucune de mes consignes, particulièrement la première. Sauf pour le vin. Cela fonctionnera. Si on veut acquérir un savoir culturel, il n’y a pas d'autre choix que d’explorer la ville, aller aux musées, mêmes aux endroits touristiques, parler avec les gens, lire les journaux, aller au théâtre, etc., avec beaucoup d’enthousiasme. Ne soyez pas trop « cool » pour rien.

Je recommande fortement le Musée Picasso, qui vient tout juste de rouvrir ses portes après cinq ans – c’est gratuit pour les étudiants.


Daniela Lapidous
, Columbia College