Breizh Café

Breizh Café est synonyme de souvenirs heureux pour moi—il est l'endroit où j’ai rencontré quelques-unes des meilleures personnes à Columbia à Paris et mon voyage à Breizh Café a été ma première introduction au Marais, et je ne savais pas à quel point je serais familière de ce quartier à la fin de mon séjour en France! J’ai ensuite fréquenté ce restaurant pour ses crêpes sucrées, et ses galettes salées addictives. Il est un peu difficile de réserver. Une astuce si on ne veux réserver pour une date trop lointaine : on peut manger à la petite boutique à côté du restaurant aussi !

Ce restaurant est d’origine bretonne, donc on a les huîtres. Les fines de claires étaient fantastiques, avec un peu de citron ou du vinaigre de vin avec de l'échalote, sauce traditionnelle pour l’accompagnement des huîtres. En ce moment, je suis obsédé par la « Galette Calamar », qui a un œuf miroir, fromage, épinards, des calamars poêlés minute, et de l'huile de homard. J’aime la galette croustillante de farine de sarrasin—il est toujours surprenant pour moi la simplicité de ce plat, parce que les ingrédients sont seulement de la farine de sarrasin, de l'eau, du sel de mer, et du beurre—avec les combinaisons de saveurs variées que Breizh a développé. Les influences japonaises sur cette tradition culinaire française sont délicieuses. Moi, maintenant je toujours prends la Galette Calamar avec une « Dame Tatin », une crêpe avec une boule de glace à la vanille, des pommes caramélisées, et une sauce au caramel.

Pour le reste des saveurs étonnantes, c'est à vous d'essayer, les photos parlent d'elles-mêmes.

breizh1 briezh3 briezh5 briezh7 briezh8

briezh9briezh6 briezh4 briezh2

Texte et Photos Yvonne Hsiao, Columbia College