Un bon vin blanc : la dégustation des vins

Le 27 février, les étudiants de Reid Hall ont eu l’occasion d’assister à une dégustation de vins. Ne sachant rien sur les vins, mais voulant être très élégante et sophistiquée, j’y suis allée avec beaucoup d’enthousiasme.  

La première chose qui m’a beaucoup frappée était le nombre d’aspects du vin qu’il faut observer. Notre enseignant nous a appris qu’on doit remarquer le goût, l’odeur et l’apparence d’un vin. La dégustation des vins est donc vraiment une expérience sensuelle ! On peut noter la couleur, la clarté, l’acidité, les tannins (qui rendent la langue un peu sèche), la salinité, etc.  

Par ailleurs, j’ai appris les démarches pour accorder les vins avec les fromages. Qui savait qu’il existait trois façons générales de les accorder ? On peut faire des accords selon la couleur, le terroir (la région de la France), ou les aspects variés du goût (comme l’acidité, l’intensité, etc.).

Pendant cette dégustation, on a goûté cinq accords : un accord du terroir (selon la région), un accord d’intensité (selon l’intensité de saveur), un accord de poids (selon que quelque chose est lourd ou léger) et un accord sucré-salé (un vin sucré avec un fromage salé). À la fin, il y avait un accord surprise de plus: “l’accord royal,” qui comprend le champagne avec le camembert (mon accord préféré). À travers les accords, les vins rouges, les vins blancs et les fromages des régions différentes étaient présentés.  

Je me suis rendu compte pendant cette dégustation qu’il faut vraiment avoir une langue sensible pour être sommelier. Pendant la dégustation, je n’ai senti qu’une saveur distincte d’un vin: la saveur fumée du vin du troisième accord (un mélange de Merlot et Cabernet de Bordeau). Pourtant, quoiqu’il soit difficile de vraiment distinguer les saveurs précises, il était évident que chaque vin avait un goût vraiment différent des autres.

Malheureusement, il faut dire que je ne suis pas encore experte ni des vins ni des accords. Néanmoins, je sais mieux maintenant, non seulement ce qu’il faut faire quand on fait une dégustation de vins, mais aussi comment accorder les vins et les fromages (je suis presque prête pour faire une soirée !). De plus, malgré tout, je me sens plus capable d’apprécier les vins après cette leçon. Ainsi, j’ai hâte de goûter plus de vins pour continuer à affiner mon goût !

Amanda Ryvkin - Barnard College