Le BHV monde enchanté

Le Marais est aujourd’hui un quartier très à la mode, connu pour sa richesse d’histoire, ses bâtiments prérévolutionnaires, et ses boutiques chics.  Mais il y a, à mon avis, une espace particulière dans ce quartier qui est le bijou le plus brillant. Voilà le BHV : grand magasin et domaine des rêves.

Descendue du métro Hôtel de Ville, on entre au palais du luxe consumérisme : le Bazar de l’Hôtel de Ville. Partie du groupe de Galeries Lafayette, le site-web du BHV promet d’offre une « venue pour l’inspiration », et il tient ses promesses.  

Comme mon amie Megan, une autre étudiante de Reid Hall, le dit, « faire du shopping au BHV…c’est une expérience. » Le magasin est composé de huit étages, l’ensemble totalisant 45,000 mètres carrés, dédiés à tous les besoins et les désirs qu’on peut imaginer. Mon département préféré dans cette gigantesque magasine occupe le deuxième étage. Ici on peut trouver une vaste collection de cahiers, agendas, surligneurs, dossiers, et outils pour écrire. En bref, ce département rend possible mes rêves d’une vie organisée et codée par couleurs.

Ce n’est pas un secret que Paris est une ville très chère. Comme étudiant, j’essaie de surveiller mes dépenses.  Mais quand j’entre dans le BHV, c’est une autre histoire.

Texte Ella Damstra, John Hopkins University