La Tour Eiffel

Est-ce qu’il y a quelque chose de plus emblématique que la Tour Eiffel ? Le monument payant le plus visité du monde, cette tour de fer est dans un sens contraire au « charme » qu’on associe à l’architecture de Paris. Construit pour l’Exposition universelle de Paris de 1889, elle est effectivement un témoignage de la modernisation et de l’industrialisation, non seulement parce qu’elle est massive, mais aussi parce que Gustav Eiffel a décidé que la beauté de cette tour serait enracinée dans sa structure ; il n’a pas caché l’armature sous une façade ornementée. Étant une étudiante en ingénierie, j’apprécie que la complexité architecturale de la Tour Eiffel soit exposée pour que nous puissions comprendre son intégrité structurale tout en l’admirant. De plus, on peut trouver les noms de soixante-douze scientifiques, mathématiciens, et ingénieurs français sur la tour (sous le 1er étage). Je me souviens d’avoir appris les théories de quelque uns de ces hommes comme André-Marie Ampère et Joseph-Louis Lagrange, et je ne peux pas penser d’un meilleur lieu pour honorer ces grands penseurs.

Je dois admettre que je suis montée à la tour Eiffel pour la première fois la semaine dernière. Honnêtement, je ne sais pas pourquoi j’ai attendu quatre mois pour y monter, mais je suis heureuse d’avoir attendu parce que lorsque je suis arrivée au sommet, j’ai pu trouver la majorité des monuments et des quartiers.  C’était comme un témoignage du semestre passé lorsque j’explorais Paris, spécialement parce que j’ai un mauvais sens de l’orientation…

poste11_0_0.jpg

Texte et photo, Sapna Ramesh, Columbia University