2019

  • La fête du printemps

    J’ai eu l’impression d’être en vacances cette semaine. Qu’il s’agisse de diner à Saint-Germain-des-Prés à 21 heures à cause de mes cours qui se finissent tard, ou de passer un après-midi en plein soleil au Champs de mars en compagnie de baguettes, fromage de chèvre et d’amis venus des États-Unis pendant leurs vacances scolaires, je n’ai pas de quoi me plaindre. J’ai décidé de passer mon temps dans des quartiers que je n’ai pas l’habitude de visiter dans mon quotidien. Pour commencer, un café près du Musée Marmottant dans le seizième arrondissement, un quartier sans doute résidentiel, bien qu’il soit embelli par des jardins, des terrasses et une petite station de train du style typique « parisien ». Voilà que je me rends compte qu’avec des conditions idéales, je pourrais marcher des... Continuer à lire →
  • Sur ma route, la mienne

    Ce mardi soir, tous les étudiants suivant le cours Paris Noir sous l’enseignement de Mme. Stéphanie Bérard ont eu le privilège d’assister à une rencontre avec les metteuses en scène de la pièce de théâtre Sur la route. “J’ai voulu témoigné contre la haine,” a dit la scénariste du succès théâtrale, Anne Voutey. Mais pourquoi est-ce qu’une femme blanche ayant jamais vécu aux États-Unis s’est-elle intéressée en particulier à l’histoire vraie de Sandra Bland, morte après une altercation avec un policier en 2015 ? Voici la question que mes camardes se sont posés au cours suivant avec notre professeur, surprise par nos doutes en ce qui concerne les droits de l’artiste. Il faut souligner que Voutey s’est inspirée de cet évènement — il s’agit de trois femmes qui incarnent l’histoire, la vie et l’... Continuer à lire →
  • Des amies de passage

    Pendant les vacances de printemps à Columbia la semaine dernière, mes deux amis m’ont rendu visite. C’était très amusant pour moi, premièrement parce que j’ai eu la possibilité d’habiter avec eux dans une partie de Paris complètement diffèrente, près de Notre Dame. De plus, j’ai finalement fait des choses que je voulais faire depuis longtemps, comme me promener sur Champs Élysées, boire du thé à la Grande Mosquée de Paris et assister à l’Atelier des Lumières, l’exposition immersive et unique de Van Gogh. Parce que March Madness, le tournoi de basket des universités américaines, se passe maintenant et mon ami suit ce tournoi de près, nous avons trouvé un bar qui montre le tournoi à la télé. C’était assez drôle ; au bar, nous avons rencontré plusieurs touristes américains qui ont, comme... Continuer à lire →
  • Maryse Condé

    Mardi 26 mars 14h00-15h00 - Grande Salle Discussion avec les étudiants en présence de Maryse Condé dans le cadre de la journée de célébration "Maryse Condé: A Writer for Our Times"
  • La migration et la nourriture

    La semaine dernière, j’ai assisté à l’évènement qui s’appelait « Food for Thought : On Food, Foodways, and Migration » à l’Institut des Idées et d’Imagination de Columbia. Un chercheur, qui s’appelle Emeka Ogboh parlait de son travail sur comment l’expérience des diasporas africaines est reflétée à travers la nourriture. Spécifiquement, il a créé une bière qui s’appelle Sufferhead Original qui est inspirée par des goûts et des expériences des diasporas africaines. Une des choses qu’Ogboh a abordé pendant sa présentation a été que le premier mot qu’il a appris en habitant en Europe a été le mot « épicé » que son palais ne connaissait pas. Je trouvais que comme une Indienne-Américaine, je m’identifie avec plusieurs de ses sentiments. J’ai grandi initialement me sentant gênée de manger de la... Continuer à lire →
  • Les parcs de Paris

    Nous voyons enfin des indices du printemps. Même si on a besoin d’un manteau, la pluie est moins pertinente et le soleil sort plus fréquemment, alors j’ai la possibilité de faire des activités dehors. J’habite près du Bois de Vincennes, et j'en profite pour y courir. Ce bois est vraiment énorme, et même si j’ai une carte des sentiers sur mon portable, je me perds quelquefois, et par conséquent, maintes fois je cours plus de distance que j’anticipais. Le weekend dernier, je suis allée au Bois de Boulogne, qui est de l’autre côté de Paris, pour visiter la Fondation Louis Vuitton qui est près du Jardin d’Acclimatation. Ce bois, comme le Bois de Vincennes, est un lieu calme et plaisant, comme un repos de la ville. En grandissant dans une petite ville avec des bois et parcs, j’apprécie qu’à... Continuer à lire →
  • Mon langage

    Tenez, deux dollars...euh… je veux dire deux euros...” Bref, quand je prends la parole, il m’arrive de faire beaucoup de fautes d’inattention. Je n’arrive pas complètement à parler en anglais sans passer par un mot, ou bien un accent, en français. Une culture s’attache à l’autre. On parle d’euros en utilisant des dollars. On discute le National Security Council en cours de politique étrangère à Sciences Po, même si le cours est enseigné en français. On grogne avec un « zut » un moment et on lance un « yikes » de temps en temps. Et pourtant, on me comprend la plupart du temps. Mon langage, c’est ma façon de parler. On a beau souhaité embellir nos CV avec une liste de nombreuses compétences linguistiques, mais en fin de compte, il existe une façon naturelle de communiquer qui, aussi bien... Continuer à lire →
  • Le Cordon bleu

    Pour mon anniversaire, l’on m’a offert un bon cadeau pour suivre un cours à l'école de cuisine le Cordon Bleu à Paris. J’ai un bec sucré, alors on peut imaginer que c’était vraiment difficile pour moi de choisir quelle classe je voulais faire. Finalement, j’ai suivi un cours de chocolat qui s’appelait L’Atelier du Chocolat, et pendant ce cours de quatre heures, j’ai fait un Paris Brest et une tablette de chocolat avec le fourrage à la noisette. En allant au  Cordon Bleu, je ne savais pas à quoi m’attendre. Est-ce que tout le monde serait très expérimenté ou est-ce qu’il serait comme moi – novice ? Quand je suis entrée dans la cuisine, d’où l’on pouvait voir la Tour Eiffel, je me sentais comme Julia Child ou une concurrente sur The Great British Baking Show, avec tous les équipements et... Continuer à lire →
  • Merci les amis

    Être entourée d'étrangers dans la ville des Lumières me fait apprécier Paris comme je ne l’ai jamais vu. Grâce à la possibilité d’étudier entre deux institutions à Paris, je rencontre des gens qui n’ont pas tous le même niveau de français. Certains parmi eux n’ont jamais visité Paris auparavant. Un jour par semaine, je me retrouve parmi un cercle de jeunes adultes qui se sentent comme des inconnus parmi une foule d’amis à la fac. Il s’agit de Sciences Po Paris les mercredis matin à huit heures, une heure pendant laquelle la majorité des étudiants de Columbia à New York sont encore possédés par un profond sommeil. C’est à huit heures du matin que je fais deux de mes rencontres les plus remarquables depuis le début de mon semestre à Paris. Emma, étudiante américaine de l’université... Continuer à lire →
  • Amsterdam

    Le weekend dernier, j’ai voyagé à Amsterdam avec trois amies de Reid Hall. J’en ai profité pour explorer la ville, qui, grâce aux canaux et si l’on regarde une carte, me fait penser à un oignon avec ses superpositions de couches. Chaque fois que je passais au-dessus d’un pont, j’avais envie de prendre une photographie parce que c’était très pittoresque, des façades aux couleurs vives reflétées par les canaux. C’est ainsi que j’ai dû prendre une trentaine de photos des canaux aussi bien avec mon appareil-photo qu’avec mon téléphone portable. À part ça, j’ai visité le musée de Van Gogh, la maison d’Anne Frank, et quelques marchés où j’ai goûté des poffertjes, des stroopwaffles et des bitterballens. Amsterdam est une ville adaptée pour les vélos, raison pour laquelle j’en ai loué un pour une... Continuer à lire →

Pages